BULLETIN septembre 2017

 



	 L’Académie tiendra séance les : 


Vendredi 22 septembre 2017
Hôtel de Livois

Séance solennelle de rentrée   
(Port de la médaille de rigueur)

15h00
Séance privée

16h00
Séance publique

Intervention et remise du prix de la vocation à l'Association BEPA (Burkina Envol Pour l'Amitié) par M. Christian Gillet, président du conseil départemental.

Réception d’un membre titulaire
Eloge de M. Jacques-Henri Martin par Mme Denise Joëlle Remy
- « La place de la femme à l’Académie. » par Mme Denise Joëlle Remy

Vendredi 13 octobre 2017
Hôtel de Livois



16h00
Séance publique
Organisée par la section Histoire

Réception de Mgr Delmas et du Pasteur Etienne Berthomier

- « Débuts de la réforme en Anjou. » par M. Jacques Maillard

- « La nécessité du baptême et sa place dans la liturgie entre 1600 et 1631.» par Mme Margreet Dieleman







SÉANCE PUBLIQUE DU 9 JUIN 2017

Sont prÉsents 
Mme Marie-Rose ALBRECHT, M. Olivier d' AMBRIÈRES, Mme Monique ASTIÉ, M. Robert AUDOIN, M. Yves BARTHET, M. Jean-Pierre BOIS, M. Benoît BOUMARD, M. Christian BRÉGEON, M. Lionel COUPRIS, M. Joseph GIBOIN, M. Daniel GRUAU, Mme Josette FOURNIER, M. Claude-Serge GUILLEMAIN, Mme Marie-Claude GUILLERAND, M. Jacques-Marie de LATROLLIÈRE, M. Serge LE POTTIER, M. Gérard LESAGE, Mme Catherine LESSEUR, M. Jacques MAILLARD, M. Xavier MARTIN, Mme Denise Joëlle REMY, M. Jean-Claude REMY, M. Bernard RICHE, M. Alain SAULNIER, Mme Florence SOULEZ-LARIVIÈRE, Mme Christine STULLU-DERRIEN, M. Jacques THOMAS, M. Michel VAISSIER,   membres titulaires

M. Jean-Louis BEAU, M. Louis-Marie BEAUVOIS, M. Jacques BIZARD, Mme Françoise BIZARD, M. Philippe BONEF, M. Jean Claude BROUILLARD, M. Yves CADOU, M. Hubert CHENUT, M. Philippe de FRESNAY, M. Henry-Dominique DERSOIR, M. Daniel GARANDEAU, Mme Michaëla GIRTAN, M. Jean-André GOUYETTE, M. Michel GUILLANEUF, M. Gildard GUILLAUME, Mme Claude GUILLEMAIN, , M. René JAMES, M. Jacques KERYELL, M. Julien KILANGA, M. Denis LEIBER, Mme Christiane MULOCHER-GAIRE, M. Jean-Claude PAVION, M. Michel PENNEAU, M. Daniel RENAUD, M. Jean ROBERT, M. François-Michel SOULARD, M. Furcy SOULEZ-LARIVIÈRE,   membres associÉs.

S’Étaient fait excusér :
Mme Marguerite Cécile ALBRECHT, M. Pierre BOUVET, M. Georges CESBRON, Mme Yvette DAMS-MONVILLE, Mme Margreet DIELEMAN, Mme Élisabeth du RÉau, M. Claude FERRAND, M. Luc LARGET-PIET, Mme Marie-Magdeleine LE DALL, M. Jacques MAUREAU,   membres titulaires. 

M. Jean-Louis BEAU, M. François BOULÊTREAU, M. Gilles BOURDOULEIX, M. Dominique CHARBONNEL, Mme Laurence CHARVOZ, M. Hervé de CHARETTE, Mme Anne de VAUTIBAULT, M. Benoît DELTOMBE, M. Rémy GERNIGON, Mme Pascale GRÉMONT, M. Dominique MAILLARD, Mme Françoise MARMIN, Mme Marie-Thérèse MOIGNET, Mme Sylvette ROBSON, M. Philippe ROCQUET, Mme Françoise TÊTU DE LABSADE, M. Guy TRIGALOT, M. Michel VILLEDEY.   membres associÉs. 

	La séance est en premier lieu consacrée à l’accueil en tant que membres associés de Julien Kilanga et Denis Leiber. Après les paroles d’accueil et de bienvenue de notre président, nos nouveaux confrères expriment leur satisfaction et leur fierté d’être reçus au sein de l’Académie.

	La séance est ensuite consacrée à la prise de fonction de Christine Strullu-Derrien comme membre titulaire.
Elle fait d’abord l’éloge d’Henri Dellacasa auquel elle succède au fauteuil n°45 en évoquant sa carrière, en soulignant sa discrétion et son formidable intérêt pour les sciences, en rappelant enfin ce qu’avait été sa contribution aux travaux de notre compagnie. 
Elle présente ensuite sa communication.

-« La paléobotanique à Angers et ailleurs. » par Christine Strullu-Derrien
	La paléobotanique est l’étude des plantes fossiles. Cette discipline s’est développée en France au XIXe s, en parallèle avec la découverte de gisements houillers, grâce notamment à Adolphe Brongniart (1801-1876), considéré comme l’un des fondateurs de la discipline. Très jeune, celui-ci s’est intéressé aux plantes fossiles et, pour mieux comprendre leur classification, il a eu l’idée de comparer leur anatomie à celle des plantes actuelles. 
	Il a été un pionnier dans l’utilisation des lames minces pour leur étude. Une lame mince est réalisée à partir d’un échantillon de roche, préalablement collé sur une lame de verre, que l’on amincit jusqu’à une épaisseur d’environ 30 micromètres. Cette technique est toujours utilisée en paléobotanique, comme de nombreuses autres, mises au point au XIXe siècle.
Mais la discipline a beaucoup évolué. De nouvelles techniques d’études et l’avancement des connaissances permettent de faire de nouvelles découvertes. La photographie a remplacé le dessin, la microscopie électronique accompagne la microscopie optique et les techniques de modélisation 3D se développent.
	L’Anjou est un territoire de grand intérêt pour la paléobotanique puisqu’on y trouve des plantes fossiles dans cinq niveaux géologiques, jalonnant l’histoire évolutive des plantes. Edmond Bureau et le chanoine Alfred Carpentier ont longuement travaillé dans notre région, tout particulièrement pour ce qui concerne ce dernier sur le site des Malécots. Un colloque international est d’ailleurs en préparation, pour 2018, afin de rappeler les recherches et découvertes d’Alfred Carpentier. Jean-Pierre Bois a souligné à ce propos que l’Académie était prête à être partie prenante de cette manifestation scientifique. 

-« Henri-Pierre Delaage, général d’Empire et botanophile. » par Daniel Gruau

Henri-Pierre Delaage fait partie de ces Angevins illustres dont la mémoire n’est conservée que par le nom d’une rue.
	C’est en partant de son éloge funèbre prononcé, en 1841, par André Blordier Langlois, président de la Société d’Agriculture, Sciences et Arts d’Angers, complété des états de services et lettres de ses supérieurs, conservés au Service Historique de la Défense que notre confrère a reconstitué la longue carrière militaire du général Delaage.
Engagé volontaire au sein du 1er bataillon de volontaires de Mayenne-et-Loire, il est à Verdun en septembre 1792, là où son commandant, Nicolas Beaurepaire trouvera la mort dans des conditions mal élucidées. On le verra plus tard à Jemappes, ainsi qu’à Valenciennes en 1793. C’est ensuite la Vendée où il se distingue, notamment près de Luçon, ce qui lui vaudra de recevoir, bien plus tard, le titre de baron de Saint-Cyr. 
En 1796, il quitte l’armée et épouse Marie Pierre Lemonnier, la fille d’un riche notable des Mauges.
	Le 20 juillet 1799, il reprend du service et ce sera Marengo, Austerlitz, Iéna pour ne citer que quelques-uns des champs de bataille qu’il fréquenta. Lors de la campagne de Russie, Napoléon l’élève au grade de général de brigade. Il restera dans l’armée jusqu’en 1826. 
Chevalier de l’ordre de Saint-Louis et commandeur dans l’ordre de la Légion d’Honneur, il se retire alors dans sa propriété de Vaugoyeau, à Saint-Barthélemy-d’Anjou. C’est là que va naître sa passion pour la botanique. Membre de la Société d’Agriculture Sciences et Arts d’Angers, il a laissé dans les tous premiers Mémoires de cette société, quelques communications sur l’exploitation de la vigne et surtout sur la culture des roses, dont il a été un obtenteur (une cinquantaine de créations, dont certaines sont toujours commercialisées) et un collectionneur éclairé. 

SÉANCES DU 23 JUIN 2017

Sont prÉsents 
Mme Marie-Rose ALBRECHT, M. Olivier d' AMBRIÈRES, Mme Monique ASTIÉ, M. Robert AUDOIN, M. Yves BARTHET, M. Jean-Pierre BOIS, M. Benoît BOUMARD, M. Pierre BOUVET, M. Christian BRÉGEON, M. Georges CESBRON, M. Daniel COUTURIER, Mme Yvette DAMS-MONVILLE, Mme Élisabeth du RÉau, M. Joseph GIBOIN, M. Daniel GRUAU, Mme Josette FOURNIER, M. Claude-Serge GUILLEMAIN, M. Jacques-Marie de LATROLLIÈRE, Mme Marie-Magdeleine LE DALL, M. Jacques MAILLARD, M. Serge QUENTIN, M. Jean-Claude REMY, M. Bernard RICHE, M. Alain SAULNIER, M. Jacques THOMAS, M. Michel VAISSIER. 
membres titulaires


M. Louis-Marie BEAUVOIS, M. Pierre-Marie BETTON, M. Jacques BIZARD, M. Daniel BLOUIN, M. Philippe BONEF, M. Dominique CHARBONNEL, M. Hubert CHENUT, M. Philippe de FRESNAY, M. Hervé de GOUYON, M. Yves DURAND, M. Alain FOUGERAY, M. Charles FOUSSARD, Mme Natalie FRANÇOIS, M. Renaud FRANÇOIS, M. Rémy GERNIGON, M. Jean-Louis GIARD, M. Michel GUILLANEUF, Mme Claude GUILLEMAIN, M. André JOUBERT, Mme Denise LAMAISON, M. Jean-Marie LIMAL, M. Jean-Claude PAVION, M. Michel PENNEAU, M. Jacques RICHOU, Mme Jeanne ROGUET-PRIN, M. Bernard SARTON du JONCHAY, M. François-Michel SOULARD, Mme Maÿlis THURET, M. Roland TRACCUCCI.   membres associÉs.

M. Max GOUA, maire de Trélazé, invité

S’Étaient fait excusér :
Mme Marguerite Cécile ALBRECHT, Mme Margreet DIELEMAN, M. Claude FERRAND, Mme Marie-Claude GUILLERAND, M. Serge LE POTTIER, M. Gérard LESAGE, Mme Catherine LESSEUR, M. Jacques MAUREAU, Mme Denise Joëlle REMY, M. Pierre SCHMITT, Mme Florence SOULEZ-LARIVIÈRE, Mme Elisabeth VERRY.   membres titulaires. 

M. Max BARAT, M. Jérôme BODIN, M. Raphaël BODIN, M. Gilles BOURDOULEIX, Mme Laurence CHARVOZ, Mme Anne de VAUTIBAULT, M. Benoît DELTOMBE, M. Pierre-Anne FORCADET, Mme Frédéricque FORCADET-BODIN, Mme Pascale GRÉMONT, Mme Françoise MARMIN, Mme Marie-Thérèse MOIGNET, M. Charles-Marie RÉYÉ, M. Jean ROBERT, Mme Sylvette ROBSON, M. Philippe ROCQUET, M. Furcy SOULEZ-LARIVIÈRE, Mme Françoise TÊTU DE LABSADE, M. Michel VILLEDEY.   membres associÉs. 

SÉANCE PRIVÉE DU 23 JUIN 2017
Le compte-rendu de la séance privée sera publié prochainement.

SÉANCE PUBLIQUE DU 23 JUIN 2017
	Le président Jean-Pierre Bois ouvre la séance en accueillant en qualité de membre associé Alain FOUGERAY, qu'il nous présente comme un joyau du « paysage culturel angevin » , notoirement connu dans le monde des archives et de la conservation. Il nous retrace rapidement son engagement aux archives départementales du Morbihan, au service déconcentré du Ministère de la Culture, et encore à l'Ecole supérieure d'application du Génie. Alain Fougeray nous annonce une communication sur l'application en Maine-et-Loire du décret impérial du 25 mars 1810. L'assemblée applaudit notre nouveau confrère.

	La parole est donnée à Alain Saulnier, animateur de la section Sciences Economiques et Sociétales pour une communication globale sur le thème « Le logement social en France et en Anjou » avec la participation de notre confrère Jean-Claude Pavion et de Marc Goua , Maire de la ville de Trélazé.
	Jean-Claude Pavion présente une étude sur « Le logement social d’origine privée avant 1930 » Il replace l'origine du logement social dans l'envol industriel du XIXe s et décrit plusieurs périodes allant du souci initial d'une meilleure rentabilité, au devoir social pour atteindre la vision des « socialistes utopiques ». Il illustre son exposé par un support de photographies des « Phalanstères » imaginés par Robert Owen et Charles Fournier, et encore des « Familistères de Guise » de Jean Baptiste André Godin. Il nous présente de façon chronologique et imagée la prise de conscience de la nécessité d'offrir un logement aux populations déplacées lors de l'émergence de la société industrielle.


	Alain Saulnier nous présente le « logement social d'origine public ». Il est destiné à des personnes dont les revenus n’excèdent pas un certain plafond arrêté par décret. La première démarche de l’État français pour le logement social est la loi Siegfried de 1894 qui créé « les habitations à bon marché ».Plus de 60 lois ont été promulguées depuis sur ce sujet et les dernières les plus importantes sont les lois SRU, DALO, LAMY. Le gouvernement subventionne les bailleurs sociaux afin que les loyers soient supportables par les populations ciblées. En Maine-et-Loire, il y a 59 400 logements sociaux qui logent 129 000 personnes.
Le logement social fait l’objet de multiples contestations :
- Maintien abusif de locataires au-dessus du plafond,
- Trop de bénéficiaires potentiels,
- Opposition entre mixité sociale et aide aux plus démunis,
- Concurrence avec les bailleurs privés,
- Objectifs de construction uniformes sans lien avec les besoins territoriaux,
Paramètres et perspectives nouveaux :
Apparition d’une nouvelle catégorie d’exclus et de mal logés évaluée à 800 000 personnes. Nécessité de création d’un parc de logements « sous social » ou « très social ».
Décisions à prendre : où loger les plus pauvres, et dans quel type d’habitat ?

	Marc Goua débute son intervention en déclarant que « les problèmes d'aujourd'hui existent depuis longtemps » il pense que les « leçons du passé n'ont pas servies » et nous introduit dans la problématique de la paupérisation des habitants, il rappelle l'histoire de l'immigration et nous fait partager la difficulté de concevoir un « lieu de mixité sociale ». Un large débat s'instaure autour d'un sujet délicat aux confins des notions de logement et de société.

Carnet de l’Académie

décès
Nous avons appris le décès de 
- M. Lucien Guirlinger, membre associé depuis 2002, survenu le 10 septembre 2017, à l’âge de 90 ans. Un dernier hommage lui a été rendu le jeudi 14 septembre 2017 à 14h00 au cimetière  de Brain-sur-l’Authion.

- M. Régis de Belenet, membre titulaire depuis 2013, survenu jeudi 10 août 2017, à l’âge de 74 ans. Ses obsèques ont eu lieu samedi 12 août en l'église d'Ingrandes-sur-Loire du Fresne-sur-Loire. 

- M. Gonzague Saint Bris, membre associé, survenu mardi 8 août 2017. Ses obsèques ont eu lieu à la collégiale Saint-Denis d'Amboise lundi 14 août 2017 à 14h00. Une messe sera dite jeudi 28 septembre 2017 à 10h00 à l’Eglise Saint-Sulpice à Paris.

- M. Jean Salette, membre associé jusqu’en 2016, survenu mardi 1er août 2017, ses obsèques ont eu lieu lundi 7 août à11h00, à Bordères Louron (65). 
Une messe sera organisée samedi 7 octobre à 15h30 à Notre-Dame, place Imbach à Angers.

Mémoires de 2016
Les Mémoires de 2016 sont disponibles et ont été distribués lors de la séance académique du 10 février 2017. Ils peuvent être désormais retirés au secrétariat.

Conférence Nationale des Académies 
Le prochain colloque annuel de la CNA aura lieu les 6 et 7 octobre 2017 à Paris. 
Vendredi 6 octobre à 15 h00
- « Héritage, mémoire et transmission »  par M. Jacques-Marie de Latrollière

Prochaines communications

Vendredi 27 octobre 2017
15h00 : Séance privée
16h00 : Séance publique 
	- « La fin du grand schisme d’Occident. » par M. Philippe Pichot-Bravard
	- « Cellules et dispositifs photoniques. » par Mme Mihaëla Gîrtan. 

Vendredi 10 novembre 2017
Séance publique organisée à Cholet 
- « Histoire des Sociétés savantes du Choletais. » par M. Gilles Bourdouleix, maire de Cholet 
- « Notre Dame de Cholet, une oeuvre majeure d'Alfred Tessier. » par M. Pierre Schmitt
- « Les vitraux de Notre-Dame de Cholet : un programme iconographie puissant. » par M. Etienne Vacquet




COTISATIONS 2017
Il est rappelé que les cotisations doivent statutairement être réglées
avant le 31 mars.
Merci à celles et ceux qui ont déjà fait le nécessaire
85 euros pour les membres associés
(85 + 10 euros si envoi bulletin par poste soit 95euros)
100 euros pour les membres titulaires
(95 + 10 euros si envoi bulletin par poste soit 110 euros)
Le Trésorier
Yves Barthet



Gérard LESAGE
Secrétaire général

Directeur de la Publication : Jean—Pierre BOIS.
Imprimé par nos soins.
ISSN : 1294-7938								 
Dépôt légal Juin-septembre 2017		
Nouveau numéro de téléphone	     Tél.   : 02. 41 .39. 13.61.
Courriel : academie-dangers@wanadoo.fr
angers.academie@orange.fr
	Site Web : www.academie-dangers.fr
mailto:academie-dangers@wanadoo.frmailto:angers.academie@orange.frhttp://www.academie-dangers.fr/shapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1shapeimage_2_link_2