Bulletin d’octobre 2016

 
Le secrétariat sera fermé 
du 1er au 06 novembre 2016 inclus


	 L’Académie tiendra séance les : 


Vendredi 28 octobre 2016
Hôtel de Livois

                                                                                                15h00
Séance privée

                                                                                                16h00
Séance publique

Séance publique organisée par la section Lettres sur le thème : « Mémoire vivante de 1914—1918 » 

- « 1916, début de la parution du Feu d’Henri Barbusse et publication du Poète assassiné de Guillaume Apollinaire (bref rappel) » par M. Georges Cesbron 

- « Haïkus de la guerre 14-18. » par M. Patrick Gillet

« Passion de notre frère le Poilu de Marc Leclerc » par M. Jean-Paul Chauveau, directeur honoraire de recherches au C.N.R.S




Vendredi 25 novembre 2016
Hôtel de Livois

15h00
Séance privée

                                                                                              16h00
Séance publique

Séance publique organisée par la section Lettres sur le thème : « Romantiques en Anjou » 

- « Victor Pavie, le gardien de la chapelle romantique. » par M. Guy Trigalot

« Un Angevin en voyage au temps du romantisme : les carnets de dessins de Théodore Pavie aux Amériques, en Egypte et aux Indes entre 1829 et 1840 » par Mme Catherine Lesseur






SÉANCES DU 23 SEPTEMBRE 2016

Sont prÉsents 
Mme Marie-Rose ALBRECHT, Mme Marguerite Cécile ALBRECHT, M. Olivier d' AMBRIÈRES, M. Robert AUDOIN, M. Jean-Pierre BOIS, M. Benoît BOUMARD, M. Pierre BOUVET, M. Christian BRÉGEON, M. Lionel COUPRIS, M. Daniel COUTURIER, Mme Yvette DAMS-MONVILLE, Mme Élisabeth du RÉau, M. Joseph GIBOIN, M. Daniel GRUAU, M. Claude-Serge GUILLEMAIN, Mme Marie-Claude GUILLERAND, M. Jacques-Marie de LATROLLIÈRE, M. Serge LE POTTIER, M. Gérard LESAGE, Mme Catherine LESSEUR, M. Jacques MAILLARD, M. François PIGNIER, M. Jean-Claude REMY, M. Bernard RICHE, M. Alain SAULNIER, M. Pierre SCHMITT, M. François-Christian SEMUR, Mme Florence SOULEZ-LARIVIÈRE, M. Jacques THOMAS, M. Michel VAISSIER, Mme Elisabeth VERRY,   membres titulaires

M. Jacques CHOPIN, M. René COMBRES, M. Georges TIRAULT,   membres titulaires ÉmÉrites

M. Pierre-Marie BETTON, M. Jacques BIZARD, Mme Françoise BIZARD, M. Philippe BONEF, M. Jean Paul DARDUN, M. Jacques de BELENET, M. Philippe de FRESNAY, M. Hervé du PONTAVICE, Mme Frédérique DROUET-D'AUBIGNY, M. Yves DURAND, M. Jacques FERGON, M. Charles FOUSSARD, M. Daniel GARANDEAU, M. Rémy GERNIGON, M. Patrick GILLET, Mme Mihaela GIRTAN, M. Jean-André GOUYETTE, M. Jean GRELON, M. Michel GUILLANEUF, Mme Claude GUILLEMAIN, M. René JAMES, M. André JOUBERT, M. Jacques KERYELL, M. Jacques LE BRETON, M. Alain LEFEBVRE, M. Didier LEROY, Mme Françoise LIZÉ-DUBOIS, M. Pierre MACHEFER, M. Jean MALLET, Mme Françoise MARMIN, Mme Marie-Thérèse MOIGNET, M. Jean-Claude PAVION, M. Michel PENNEAU, M. Serge QUENTIN, Mme Joëlle REMY, M. Jacques SABOT, M. Jean-Marc SEGUIN, M. François-Michel SOULARD, M. Furcy SOULEZ-LARIVIÈRE, Mme Maÿlis THURET,   membres associÉs.

M. Paul GUILLERAND, M. Roger LIZE,   invitÉs

S’Étaient fait excusér :
Mme Monique ASTIÉ, M. Yves BARTHET, Mme Véronique de BECDELIÈVRE, M. Régis de BELENET, M. Georges CESBRON, Mme Margreet DIELEMAN, Mme Marie-Magdeleine LE DALL, M. Jacques MAUREAU, M. Philippe PICHOT-BRAVARD,   membres titulaires. 

Mme Simone BÉGUIER,   membre titulaire honoraire 

Mme Catherine-Maïten AUSCHITZKY, M. Max BARAT, M. Louis-Marie BEAUVOIS, M. François BOULÊTREAU, Mme Laurence CHARVOZ, Mme Anne de VAUTIBAULT, M. Benoît DELTOMBE, Mme Jeanne DUVAL-LE GOFF, Mme Pascale GRÉMONT, Mme Denise LAMAISON, M. Michel LAVÉDRINE, M. François LECOQ-VALLON, M. Dominique MAILLARD, Mme Chantal MAUGEAIS, M. Jean MAUGEAIS, Mme Christiane MULOCHER-GAIRE, Mme Sylvette ROBSON, M. Philippe ROCQUET, Mme Françoise TÊTU DE LABSADE,   membres associÉs. 

SÉANCE PRIVEE DU 23 SEPTEMBRE 2016

Cette séance marque la rentrée de l’Académie.
Carnet 
Le président Bois mentionne en premier lieu les décès de Mme Monique Chopin, épouse de Jacques Chopin, de M. Marcel Moulan, conseiller municipal chargé de la culture et de la francophonie, qui représentait Monsieur le Maire à notre séance du 27 mars 2015 et de M. Edmond Rubion, membre titulaire de notre Académie.
	Après que notre confrère Christian Brégeon ait évoqué la mémoire de ce dernier, et rappelé ses distinctions, une minute de silence est observée par notre compagnie.

Entrées à l’Académie.
Rappel : ont été élus deux membres titulaires, Mme Christine Strullu, dont l’intronisation est fixée au 12 mai 2017, fauteuil 45 (Eloge de M. Henri Dellacasa) et M. Claude-Serge Guillemain, dont l’intronisation est fixée au 9 juin 2017, fauteuil 43 (fauteuil de l’abbé Ruais) et deux membres associés, M. Patrick Redslob et M. Gilles Bourdouleix qui nous rejoindront dans le semestre.

Vie de l’académie
	Distinction : le président se réjouit de la promotion, dans l’Ordre national du Mérite, de notre consoeur et 1ère vice-présidente, Elisabeth Verry. Les insignes d’officier lui seront remis par Mme la Préfète de Maine-et-Loire, le 26 septembre prochain. 
Publications et travaux : sont annoncées les sorties de « Chartrené, Mémoires d’un fief angevin », par Mme Nicole Morelle, « Charles de Foucauld. Amitiés croisées » (Ouvrage collectif, sous la direction de Mme Josette Fournier) et d’ « Itinéraire d’un grand commis de Louis XV. Pierre Etienne Bourgeois, marquis de Boynes », par M. Régis de Belenet. Ce dernier fera par ailleurs, aux écoles militaires de Saumur, à la demande du président de l’Association des officiers de réserve du Saumurois, une communication sur le thème : « Diplomates et militaires : un nouveau type de relations ». 

Présentation du calendrier
	5-7 octobre : Conférence Nationale des Académies à Toulon.
	14 octobre, séance au Musée du Génie : Entrée ouverte à des invités, mais avec documents d’identité à déposer au contrôle.
	28 octobre, séance de la section lettres autour de la Première Guerre mondiale, abordé par son aspect littéraire. (Avec M. Jean-Paul Chauveau qui remplacera M. Alain Schneider)
	11 novembre, pas de séance
	25 novembre, séance consacrée aux Pavie (Victor Pavie, Théodore Pavie)
	Décembre : La séance du 9 décembre est déplacée au 16 décembre, Collégiale Saint-Martin. Yvette Dams-Monville : « Proust et la Musique ». Concert du Quatuor Capriccio : Quatuor n°14 de Beethoven, op. 131 ; Quatuor de Debussy.
Pas de séance le 23 décembre. 

	Premier semestre 2017
	Seules deux dates sont à ce stade mentionnées, l’Assemblée générale, le 24 février, et le Printemps de l’Académie le 19 mars. 
	Dans l’espoir d’une plus grande participation du public, cette manifestation, qui prendra le nom de «  Portes ouvertes à l’Académie », devrait, en 2017, porter sur les arts. Toute autre proposition sera bien évidemment la bienvenue.

	Deuxième semestre 2017 :
	Le Colloque de la CNA, à Paris, portera sur le thème L’Héritage. Celles et ceux qui sont sensibilisés à ce sujet peuvent d’ores et déjà envoyer leur proposition de communication sous forme d’un texte court résumant le sujet de manière suffisamment explicite à M. Woronoff (par l’intermédiaire de Madame Benhima). Les textes définitifs devront être remis à M. Woronoff pour avril 2017.

	
SÉANCE PUBLIQUE DU 23 SEPTEMBRE 2016 


- Remise du prix de la vocation à la Compagnie Ergatica
	La séance est ensuite dédiée à la remise du prix de la Vocation. Ce dernier est remis à la compagnie Ergatica, compagnie de théâtre déjà soutenue par le conseil départemental, comme l’a rappelé notre consoeur, Mme Frédérique Drouet-d’Aubigny.
Compagnie professionnelle angevine de spectacles vivants et plus précisément de théâtre, la compagnie Ergatica produit des œuvres qui mettent en scène des histoires de vie avec comme thème récurrent, la tolérance et le respect de l’autre dans sa différence.


- Réception de M. Christophe Béchu, sénateur-maire d’Angers, membre d’honneur de l’Académie

- « Le rôle du maire dans l’exigence de proximité.»
La séance est consacrée à une communication de Christophe Béchu, sénateur-maire d’Angers et membre d’honneur de l’Académie. Elle porte sur le rôle du maire dans l’exigence de proximité.
Après avoir fait un bref rappel historique du schéma retenu en France pour l’élection du maire, c’est une dimension trifonctionnelle de sa mission qui est présentée par Christophe Béchu.
Le maire est d’abord un patron qui gère un budget (600 millions d’€) et dirige une administration (4500 ETP). Pour cela il peut s’appuyer sur une équipe de conseillers et d’adjoints spécialisés soit de manière thématique soit de manière territoriale.
C’est ensuite un élu qui doit garantir le fonctionnement démocratique de son conseil municipal. Il participe en outre à de nombreuses instances de concertation, dont le nombre s’est sensiblement accru avec la montée en puissance de l’intercommunalité.
C’est enfin un médiateur qui, par sa présence continuelle, doit préserver le lien social au sein de sa commune. Le maire appartient à ses administrés et il doit, sans relâche, apaiser les tensions qui peuvent apparaître dans sa ville. Les permanences qui sont tenues montrent d’ailleurs combien les Angevins, mais cela ne leur est pas propre, ont besoin d’avoir le contact avec leur maire. 
Les questions posées ont porté tout à la fois sur les problématiques liées aux regroupements de communes ainsi que sur les questions financières. Comme l’a souligné Christophe Béchu, les deux questions sont en fait liées. D’ailleurs, l’Etat, pour encourager le processus de l’intercommunalité, a pris soin de garantir le maintien de la dotation globale de fonctionnement pour les communes qui entraient dans un processus de fusion. Pour le reste, il demeure que l’un des rôles clefs d’un maire est de toujours rechercher la meilleure adéquation entre les dépenses et les besoins de ses administrés. 

En conclusion de cette séance, et après avoir chaleureusement remercié Christophe Béchu, le président Bois lui a remis, en sa qualité de membre d’honneur, une médaille de l’Académie gravée à son nom. 





SEANCE DU 14 OCTOBRE


Sont prÉsents 
Mme Marie-Rose ALBRECHT, Mme Marguerite Cécile ALBRECHT, M. Olivier d' AMBRIÈRES, Mme Monique ASTIÉ, M. Yves BARTHET, M. Régis de BELENET, M. Jean-Pierre BOIS, M. Christian BRÉGEON, M. Georges CESBRON, Mme Yvette DAMS-MONVILLE, M. Joseph GIBOIN, M. Claude-Serge GUILLEMAIN, M. Luc LARGET-PIET, M. Jacques-Marie de LATROLLIÈRE, Mme Marie-Magdeleine LE DALL, M. Serge LE POTTIER, M. Gérard LESAGE, M. Jacques MAUREAU, M. Jean-Claude REMY, M. Bernard RICHE, M. Jacques THOMAS, M. Michel VAISSIER, Mme Elisabeth VERRY,   membres titulaires

M. Georges TIRAULT,   membres titulaires ÉmÉrites

M. Louis-Marie BEAUVOIS, M. Dominique CHARBONNEL, M. Philippe de FRESNAY, M. Benoît DELTOMBE, M. Jean-André GOUYETTE, Mme Claude GUILLEMAIN, M. René JAMES, M. Michel LAVÉDRINE, M. Philippe LE PICART, M. Didier LEROY, Mme Christiane MULOCHER-GAIRE, M. Michel PENNEAU, M. Jean ROBERT, Mme Jeanne ROGUET-PRIN, M. Bernard SARTON du JONCHAY, M. François-Michel SOULARD,   membres associÉs.

S’Étaient fait excusér :
M. Pierre BOUVET, M. Lionel COUPRIS, M. Daniel GRUAU, M. Claude FERRAND, Mme Marie-Claude GUILLERAND, Mme Catherine LESSEUR, Mme Florence SOULEZ-LARIVIÈRE,   membres titulaires. 

M. Max BARAT, M. Michel BERNARDIN, M. Jérôme BODIN, M. François BOULÊTREAU, Mme Laurence CHARVOZ, Mme Frédérique DROUET-D'AUBIGNY, M. Pierre-Anne FORCADET, Mme Frédéricque FORCADET-BODIN, M. Rémy GERNIGON, Mme Denise LAMAISON, M. François LECOQ-VALLON, M. Dominique MAILLARD, Mme Françoise MARMIN, Mme Joëlle REMY, Mme Jocelyne RENOU, Mme Sylvette ROBSON, M. Philippe ROCQUET, M. Furcy SOULEZ-LARIVIÈRE, Mme Françoise TÊTU DE LABSADE, M. Guy TRIGALOT,   membres associÉs. 

SÉANCE PUBLIQUE DU 14 OCTOBRE 2016

Pour la troisième année consécutive la section Histoire commémore la Grande Guerre, aujourd’hui l’année 1916, et, comme l’an dernier, la séance se tient à l’Ecole du Génie, ce dont se réjouissent le général Keiflin, président des Amis du Musée du Génie et Jean-Pierre Bois, président de notre compagnie.

Séance publique organisée par la section Histoire

- « Un village du Nord sous l'occupation allemande. » par M. Gérard Lesage
	Le 23 avril 1916, des affiches apposées par l’occupant allemand apprennent à la population de l’agglomération lilloise qu’il va procéder à l’évacuation autoritaire d’un certain nombre d’habitants. Ce sont 20 000 personnes, pour l’essentiel des femmes, qui vont être déportées dans des conditions ignobles. Un exemple des malheurs que connait la population du nord de la France pendant la Grande Guerre.
	Afin d’illustrer au plus près ce que vécurent les habitants de cette région, le village d’Haspres est pris en exemple. Ce village sera occupé durant 1 551 jours pendant lesquels la population sera victime de réquisitions massives et incessantes, avec comme conséquence très rapide la disette qui ne cesse de s’amplifier jusqu’au départ de l’armée allemande. Dans le même temps, les libertés fondamentales (information, aller et venir) sont bafouées, le tout sous la menace permanente de lourdes sanctions. Asservie, humiliée, la population tentera à l’occasion de se dérober, la préoccupation première et quotidienne étant de survivre. Au moins put-elle, jusqu’aux derniers jours de la guerre demeurer sur place. 

	Ailleurs ce fut l’évacuation, en longs convois, vers la France inoccupée comme le dira notre confrère Jacques Maureau en relatant les souvenirs de sa mère qui dut quitter précipitamment la ville de Saint Quentin, avec comme seul bagage une valise contenant les objets de première nécessité.
	Le comble, pour les 3 millions de personnes qui subirent ainsi le départ forcé, est que l’accueil ne fut pas toujours à la hauteur de l’espérance de ces pauvres gens que d’aucuns appelaient les «  boches du nord ».
	Ce chapitre de notre histoire a été largement ignoré par les historiens et si, depuis une vingtaine d’années émergent quelques recherches, l’historiographie demeure plutôt pauvre en regard de l’avalanche d’ouvrages qui relatent par le menu les aspects militaires de la guerre.
	Une dernière remarque : peut-on parler d’occupation ? Ou doit-on parler d ‘invasion, mot utilisé dans le titre du roman de Van der Mersch (Invasion 14) qui décrit cette page d’histoire? Une précision sémantique qui n’est pas neutre. 

-« Deux régiments des Pays de Loire à la cote 304 à Verdun, en 1916. » par M. Claude-Serge Guillemain.

	Le 17 juin 1934 est inauguré, sur les hauteurs de Verdun le monument aux défenseurs de la cote 304. Il est dédié «  aux 10 000 morts héroïques dont le sang imprègne cette terre ». C’est là que fut engagé, le 3 mai 1916, le 66ème RI, relevé trois jours plus tard par le 135ème.
	En termes extrêmement émouvants, notre confrère a retracé ce que vécut là son père, depuis l’arrivée à Sainte Menehould, jusqu’au moment où, après un long et silencieux cheminement dans la campagne de la Meuse, son unité parvient aux tranchées où elle est affectée. C’est là, qu’à compter du 3 mai, le 66ème subit un épouvantable bombardement, un cauchemar de plusieurs heures interminables, affreux exemple d’une extermination industrielle de l’homme par l’homme, alors que les ordres du commandement sont de «  tenir à tout prix ». 
	Les soldats y connaitront la mort dans des conditions effroyables mais aussi y rencontreront de sublimes gestes d’humanité comme celui de ce soldat allemand qui tendra sa gourde au père blessé de notre confrère.
	C’est à la lumière de ce qu’ont vécu ces malheureux que l’on peut dire que Verdun ne fut pas une victoire de l’état-major mais une victoire des soldats de base, animés d’un extraordinaire patriotisme, qui iront au bout du sacrifice, avec une abnégation que l’on peine à comprendre de nos jours.  
	Ce sont ces hommes, pour l’essentiel des paysans profondément attachés à la terre, qui défendront avec une exceptionnelle ténacité le sol de la France en se répétant, alors que sortant des tranchées ils allaient au-devant des balles et des obus, «  ils ne passeront pas ». C’est dire combien le refus de certains de monter en ligne au Chemin des Dames témoigne de l’enfer qui fut le leur au long de la guerre.







Carnet de l’Académie

Réunion de Section 
Section Sciences Economiques et Sociétales
Vendredi 25 novembre 2016 à 14h00 (salle 201)

décès
	Mme Simone Béguier, avocat honoraire à la Cour, membre titulaire de notre Académie depuis 1985 et titulaire honoraire depuis 2014 est décédée jeudi 13 octobre 2016. Ses obsèques ont été célébrées le mardi 18 octobre 2016 à 10h30 en l'église Sainte Bernadette à Angers Y représentaient notre compagnie le président Jean-Pierre Bois et les secrétaires généraux Joseph Giboin et Gérard Lesage , le président honoraire Jean-Claude Remy, le vice-président honoraire Pierre Bouvet, ainsi que plusieurs académiciens .
	L’Académie présente ses sincères condoléances aux membres de sa famille. Rappelons que l’éloge de Mme Béguier a été prononcé par Mme Margreet Dieleman lors de la séance du 13 mars 2015 (mémoires 2015 p.21)

Prochaines communications

Vendredi 25 novembre 2016
15h00 : Séance privée
16h00 : Séance publique organisée par la section Lettres sur le thème :
« Romantiques en Anjou » 
	- « Victor Pavie, le gardien de la chapelle romantique. » par M. Guy Trigalot
	- « Un Angevin en voyage au temps du romantisme : les carnets de dessins de Théodore Pavie aux Amériques, en Egypte et aux Indes entre 1829 et 1840 » par Mme Catherine Lesseur


Vendredi 16 décembre 2016
16h00 : Séance publique à la Collégiale Saint-Martin organisée par la section Arts
- « Proust et l’art de la musique. » par Mme Yvette Dams-Monville
- «  Quatuor Debussy et le quatuor n°14 de Beethoven op.131. » par le Quatuor Capriccio 

L’accueil à l’académie est assuré
du mardi au jeudi de 13h30 à 17h30
                                                                                                                et 
le vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h30

Gérard LESAGE
Secrétaire Général

Directeur de la Publication : Jean-Pierre BOIS.
Imprimé par nos soins.
ISSN : 1294-7938								 
Dépôt légal octobre 2016							      Tél.   : 02.41.39.13.61
Courriel : academie-dangers@wanadoo.fr
Site Web : www.academie-dangers.com
mailto:academie-dangers@wanadoo.frhttp://www.academie-dangers.com/shapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1
Retour à l’accueilACTUALITES.html