BULLETIN MAI 2016

 

Le secrétariat sera fermé les mois de juillet et août 2016 pour congé annuel.


RAPPEL COTISATIONS 2016
Il est rappelé que les cotisations doivent statutairement être réglées
avant le 31 mars.

Merci à celles et ceux qui ont déjà fait le nécessaire
85 euros pour les membres associés
(85+ 10 euros si envoi bulletin par poste soit 95 euros)

100 euros pour les membres titulaires
(100 + 10 euros si envoi bulletin par poste soit 110 euros)


	 L’Académie tiendra séance les : 

Vendredi 10 juin 2016
Hôtel de Livois

                                                                                            16h00
Séance publique

                                                                                Réception d’un membre titulaire
                                                             Eloge de M. Georges Tirault par M. Pierre Schmitt

                                                         - « Poésie et vérité : les paysages de Prosper Barbot »

                                                        - « Yolande d’Aragon » par M. Michel Penneau

Vendredi 24 juin 2016
Hôtel de Livois

15h00
Séance privée

                                                                                              16h00
Séance publique

                                                                                Réception d’un membre titulaire
                                                        Eloge de M. Philippe Dain par M. François-Christian Semur

                                                                        - « Jean-Frédéric Sourdeau de Beauregard. 

                                            - « François Ier : Inventeur de paix perpétuelles. » par M. Jean-Pierre Bois




SÉANCE PUBLIQUE DU 13 MAI 2016

Sont prÉsents 
M. Robert AUDOIN, M. Yves BARTHET, M. Jean-Pierre BOIS, M. Benoît BOUMARD, M. Pierre BOUVET, M. Christian BRÉGEON, M. Georges CESBRON, M. Lionel COUPRIS, M. Daniel COUTURIER, Mme Margreet DIELEMAN, Mme Élisabeth du RÉau, M. Daniel GRUAU, M. Jean HLADIK, M. Jacques-Marie de LATROLLIÈRE, Mme Marie-Magdeleine LE DALL, M. Serge LE POTTIER, M. Jacques MAILLARD, M. Jean-Claude REMY, M. Bernard RICHE, M. Alain SAULNIER, M. Philippe SEJOURNÉ, M. Jacques THOMAS, M. Michel VAISSIER,   membres titulaires

M. Jacques CHOPIN, M. Georges TIRAULT,   membres titulaires ÉmÉrites

M. Jean-Claude Renier,   membre titulaire honoraire

M. Louis-Marie BEAUVOIS, Mme Françoise BIZARD, M. Dominique CHARBONNEL, M. Benoît DELTOMBE, M. Charles FOUSSARD, M. Daniel GARANDEAU, M. Rémy GERNIGON, Mme Mihaela GIRTAN, M. Jean-André GOUYETTE, M. Claude-Serge GUILLEMAIN, Mme Claude GUILLEMAIN, M. Gérard JACQUIN, M. René JAMES, M. Didier LEROY, M. Jean-Marie LIMAL, M. Dominique MAILLARD, Mme Fabienne MARTEAU, Mme Christiane MULOCHER-GAIRE, M. Jean-Claude PAVION, M. Michel PENNEAU, Mme Joëlle REMY, M. Jean ROBERT, Mme Jeanne ROGUET-PRIN, M. Bernard SARTON du JONCHAY, M. François-Michel SOULARD,   membres associÉs.

S’Étaient fait excusér :
M. Olivier d' AMBRIÈRES, Mme Monique ASTIÉ, Mme Yvette DAMS-MONVILLE, M. Joseph GIBOIN, M. Claude FERRAND, Mme Marie-Claude GUILLERAND, M. Gérard LESAGE, Mme Catherine LESSEUR, M. Jacques MAUREAU, M. Philippe PICHOT-BRAVARD, Mme Florence SOULEZ-LARIVIÈRE,   membres titulaires. 

Mme Simone BÉGUIER,   membre titulaire honoraire 

M. Pierre ALLAIN, M. Raymond BATTAIS, M. Max BARAT, M. Pierre-Marie BETTON, M. Jacques BIZARD, M. Jérôme BODIN, Mme Laurence CHARVOZ, Mme Jeanne DUVAL-LE GOFF, M. Pierre-Anne FORCADET, Mme Frédéricque FORCADET-BODIN, M. Jean-Louis GIARD, Mme Pascale GRÉMONT, M. Gildard GUILLAUME, M. Jean-Yves JUSTEAU, Mme Denise LAMAISON, M. François LECOQ-VALLON, Mme Hélène POLOVY, M. Serge QUENTIN, M. Charles-Marie RÉYÉ, Mme Sylvette ROBSON, M. Philippe ROCQUET, M. Furcy SOULEZ-LARIVIÈRE, Mme Françoise TÊTU DE LABSADE, M. Guy TRIGALOT,   membres associÉs. 

	Le président Jean-Pierre Bois ouvre la séance par la présentation de Mme Mihaela Atena Gîrtan, élue membre associé le 26 février 2016, parrainée par le professeur Philippe Séjourné, doyen de la Faculté des Lettres d'Angers et notre ancien président Jean-Claude Remy.
Mme Mihaela Atena Gîrtan vient de Iaşi en Roumanie. Elle est maître de conférences à l'Université d'Angers.

Réception de deux nouveaux titulaires : MM. Lionel Coupris et Jean Hladik.
	Lionel Coupris prononce l’éloge du professeur Jean-Claude Renier, membre honoraire de notre académie, doyen honoraire de la Faculté de médecine et de pharmacie d’Angers, ancien chef de service du CHU d’Angers, ancien président de la Société Française de Rhumatologie. 
« Santé et transport aérien » par M. Lionel Coupris
	Aujourd’hui, pour beaucoup (nombre de passagers toujours croissant), prendre l’avion est presque banal. Pour des raisons techniques, énergétiques et commerciales, les conditions de vol ont évolué (très long courriers, gros porteurs, vols low-cost, sous-traitance, etc.). Les petits désagréments inhérents au vol en haute altitude méritent d’être connus pour les prévenir. Quant aux incidents de santé plus ou moins graves survenant au cours d’un vol, nul n’en est totalement à l’abri même s’il est vrai que les personnes fragilisées par leur état antérieur y sont plus exposées. 

Existe-t-il une hiérarchisation des risques selon les vols ? Comment tenter de les diminuer ? Quelles sont les limites liées à la santé pour qu’un embarquement soit non autorisé ? Quelles précautions prendre si un traitement est en cours ? Quels moyens sont présents à bord pour faire face aux incidents ? Par cette communication, Lionel Coupris apporte des réponses sans inquiéter mais seulement informer, le transport aérien restant le mode de transport le plus sûr.

	Jean Hladik prononce l’éloge de Mme Nicole Morelle, membre titulaire honoraire de l’Académie.
Pharmacienne de profession, durant plus de quarante ans, elle s’est passionnée pour la musique et les orgues en particulier – elle a été titulaire des grandes orgues de Baugé et a donné des concerts en France et à l’étranger. Son autre passion est l’écriture de romans dans lesquels on retrouve sa passion musicale et instrumentale, la pharmacie et aussi la restauration de châteaux dont elle trouve l’inspiration dans un projet de toute une vie, conduit avec son mari : la restauration de leur château de Chartrené.

« Étoiles et galaxies au sein de l’espace temps » par M. Jean Hladik
	Une étoile bien connue, appelée Soleil, est d’abord détaillée. Avant d’aborder son fonctionnement thermonucléaire, quelques données sur la structure des atomes sont rappelées. L’espace-temps se glisse dans tous les replis des constituants atomiques de la matière et en forme le substrat principal. Puis une réaction fondamentale de fusion nucléaire de l’hydrogène, à la base de tout le développement structurel de l’univers, est décrite. La mort du Soleil est programmée depuis sa naissance. La Terre l’accompagnera dans ce trépas.
		Dans une seconde partie, la formation et l’évolution des étoiles et des systèmes planétaires qui les accompagnent sont décrites. Le système solaire donne une idée de l’architecture des systèmes planétaires stellaires bien que ces derniers présentent de nombreuses variantes.
Les pouponnières d’étoiles sont encore très nombreuses mais elles iront en s’amenuisant au cours des milliards d’années à venir. L’hydrogène de l’univers formé après le Big Bang est en effet en quantité limitée. L’expansion de l’Univers fait également baisser la densité des gaz qui, étant très faible, ne pourront plus se condenser suffisamment pour former de nouvelles étoiles.
La rapidité d’évolution des étoiles dépend de leur masse. Leur destin sera de terminer en naines blanches, en étoiles à neutrons ou en trous noirs selon leur masse initiale.
	Dans une troisième partie, est présentée la structure des galaxies et leur évolution. Ce sont des ensembles gigantesques d’étoiles avec leurs systèmes planétaires. Notre galaxie, appelée Voie Lactée, est une galaxie spirale ayant un diamètre d’environ 100 000 années-lumière. Elles se sont formées en entraînant dans un mouvement rotatoire gigantesque un vaste ensemble de gaz primitifs. La vitesse de rotation du système solaire, autour du centre de notre galaxie, est de l’ordre de 800 000 kilomètres à l’heure.
		La formation d’un trou noir central massif semble concerner toutes les galaxies. Le trou noir central de la Voie Lactée a une masse d’environ 2,6 millions de fois celle du Soleil. L’activité « gastronomique »  d’un trou noir central consiste à avaler peu à peu toutes les étoiles. Finalement, toutes les galaxies disparaîtront.


SÉANCES DU 27 MAI 2016

Sont prÉsents 
M. Gilles d' AMBRIÈRES, Mme Monique ASTIÉ, M. Robert AUDOIN, M. Yves BARTHET, M. Régis de BELENET, M. Jean-Pierre BOIS, M. Pierre BOUVET, M. Christian BRÉGEON, Mme Yvette DAMS-MONVILLE, Mme Élisabeth du RÉau, M. Joseph GIBOIN, M. Daniel GRUAU, M. Jacques-Marie de LATROLLIÈRE, Mme Marie-Magdeleine LE DALL, M. Serge LE POTTIER, M. Gérard LESAGE, M. Jacques MAUREAU, M. François PIGNIER, M. Bernard RICHE, M. François-Christian SEMUR, Mme Florence SOULEZ-LARIVIÈRE, M. Jacques THOMAS, M. Michel VAISSIER,   membres titulaires

M.Georges TIRAULT, membre titulaire ÉmÉrite 

M. Louis-Marie BEAUVOIS, M. Daniel BLOUIN, M. Jean Claude BROUILLARD, M. Yves CADOU, Mme Maryvonne CHANTEUX, M. Dominique CHARBONNEL, M. Philippe de FRESNAY, M. Hervé de GOUYON, M. Michel GARREAU de LABARRE, M. Rémy GERNIGON, Mme Mihaela GIRTAN, M. Jean GRELON, M. Michel GUILLANEUF, M. Gildard GUILLAUME, M. Claude-Serge GUILLEMAIN, Mme Claude GUILLEMAIN, M. René JAMES, M. Jean-Yves JUSTEAU, M. Philippe LE PICART, M. François LECOQ-VALLON, Mme Françoise LIZÉ-DUBOIS, M. Pierre MACHEFER, M. Jean MALLET, Mme Christiane MULOCHER-GAIRE, M. Michel PENNEAU, Mme Joëlle REMY, M. Daniel RENAUD, M. Jean ROBERT, Mme Jeanne ROGUET-PRIN, M. Alain ROUX, M. Bernard SARTON du JONCHAY, M. Furcy SOULEZ-LARIVIÈRE,   membres associÉs.

S’Étaient fait excusér :
M. Georges CESBRON, M. Daniel COUTURIER, Mme Margreet DIELEMAN, M. Dominique LAMBERT DE LA DOUASNERIE, M. Luc LARGET-PIET, Mme Catherine LESSEUR, M. Jean-Claude REMY,   membres titulaires. 

Mme Simone BÉGUIER,   membre titulaire honoraire 

M. Max BARAT, M. Jacques BIZARD, M. Jérôme BODIN, M. François BOULÊTREAU, Mme Laurence CHARVOZ, Mme Jeanne DUVAL-LE GOFF, M. Pierre-Anne FORCADET, Mme Frédéricque FORCADET-BODIN, Mme Pascale GRÉMONT, Mme Denise LAMAISON, Mme Chantal MAUGEAIS, M. Jean MAUGEAIS, Mme Jocelyne RENOU, Mme Sylvette ROBSON, M. Philippe ROCQUET, Mme Françoise TÊTU DE LABSADE, M. Guy TRIGALOT,   membres associÉs. 


SÉANCE PRIVEE DU 27 MAI 2016

	Le président Jean-Pierre Bois évoque tout d’abord le calendrier à venir
	Le 7 juin, la séance de la CNA à laquelle il se rendra avec Olivier d’Ambrières
	Le 10 juin, le conseil d’administration de l’Académie
	Le 11 juin, les journées inter académique du Grand Ouest, à Caen. Patrick Gillet et Catherine Lesseur y présenteront une communication.
	Le 16 juin, la visite de jardins angevins

	Il indique ensuite que le prochain CA examinera les candidatures reçues pour pourvoir les deux fauteuils de titulaires vacants. L’importance de recruter de nouveaux membres associés est à ce propos une nouvelle fois rappelée


SÉANCE PUBLIQUE DU 27 MAI 2016

- « Le jugement et l’exécution de Joachim Murat, ex-roi de Naples (13 octobre 1815). » par M. Gildard Guillaume
 » 
	Tous les Français connaissent le flamboyant cavalier Joachim Murat, héros de la plupart des grandes batailles napoléoniennes (Marengo, Austerlitz, Iéna, Eylau,…), l’homme qui a mené les charges les plus folles à la tête de ses escadrons, le chef de guerre alliant avec panache le courage et l’audace. Moins nombreux sont ceux qui connaissent son parcours extraordinaire, et surtout son action éminente dans son royaume de Naples et les conditions tragiques de sa mort.

	Rien ne le prédestinait à sa stupéfiante carrière. Ses parents tiennent dans le Quercy un modeste relais de poste auberge, mais ils vont chercher à le « pousser » et pour cela lui font se préparer au noviciat sacerdotal. Mais cela ne correspond guère aux goûts de Joachim qui, en 1787 préfère s’enrôler dans les chasseurs à cheval. Nouvel échec : il est renvoyé pour indiscipline ! 

Avec la Révolution il réintègre l’armée. Commence alors sa prodigieuse ascension. En 1793, il est chef d’escadron. Le 13 vendémiaire an IV il apporte un soutien décisif à Bonaparte qui en fait son aide de camp. Général de brigade en Italie, général de division en Egypte, il joue un rôle déterminant dans le coup d’Etat de brumaire. Peu après il épouse Caroline Bonaparte.  
Grand-duc de Berg depuis 1806, il est fait roi de Naples deux ans plus tard. Se heurtant parfois à Napoléon, toujours soucieux de l’intérêt de son royaume et des Napolitains, il mène une politique inspirée des Lumières et des principes de la Révolution. Sa diplomatie annonce la future unité de la péninsule italienne.
	L’effondrement de l’Empire napoléonien l’amène à se dissocier de Napoléon. Soucieux de conserver son royaume, il négocie en effet avec l’Autriche et l’Angleterre. En vain car le traité de Vienne rétablit le Bourbon Ferdinand IV sur le trône de Naples. Murat quitte l’Italie et se réfugie en Corse. De là, se considérant comme le seul roi légitime de Naples il tente un retour qui se termine en fiasco. Arrêté, jugé dans des conditions sommaires par un tribunal qu’il récuse, il est condamné à mort et fusillé dans la même journée. Son corps est enseveli dans une fosse commune creusée dans l’église de San Giorgio, à Pizzo petite bourgade de la région de Calabre.
	Si Napoléon ne manqua pas de le décrier, si Tulard oppose le «  magnifique sabreur »  et le «  pitoyable politicien », il est un aspect peu connu de Murat qui gagne à être connu, sa sensibilité au sort du peuple qu’il dirigea par l’effet des hasards de l’Histoire.
	
« Le maréchal de Vieilleville et les ligueurs. » par M. Jacques de Latrollière

	François de Scépeaux, plus connu sous le nom de maréchal de Vieilleville joua un rôle important durant une bonne parte du 16ème siècle, comme en attestent ses volumineux Mémoires (écrits très vraisemblablement par son secrétaire).
	Page d’honneur de Louise de Savoie, la mère de François Ier, c’est d’abord un militaire qui combat notamment à Pavie (il n’a alors que 16 ans), au siège de Perpignan ou encore à Cérisoles. Il participa aussi à de nombreuses batailles durant les guerres de religion. L’un des traits dominants qu’il révèle durant ces temps troublés et violents est l’humanité (parfois relative il est vrai) dont il témoigne tant à l’endroit de ses adversaires que des populations. Un autre trait est son indéfectible fidélité à la Couronne. Il se montrera ainsi un opposant déterminé aux ligueurs.
Fait maréchal de France en 1562, c’est aussi un administrateur. Il sera ainsi gouverneur de Metz et membre du Conseil royal. 
	C’est encore un diplomate. A ce titre, il sera nommé ambassadeur et participera aux négociations qui aboutiront à la signature du traité de Cateau Cambrésis en 1559.
	Comte de Durtal, il résidera assez peu souvent dans ses terres. Il y venait toutefois de temps à autre pour s’adonner aux plaisirs de la chasse. Il y reçut aussi le Roi à plusieurs reprises. C’est dans le château de Durtal qu’il mourut dans des conditions jugées quelque peu mystérieuses. Excès de table ? Assassinat ? Politique peut-être ? Un mystère de l’Histoire qui n’est pas près d’être élucidé.

Carnet de l’Académie



Prochaines communications

Vendredi 24 juin 2016
	15h00 : Séance privée 
	16h00 : Séance publique 
Réception d’un membre titulaire
Eloge de M. Philippe Dain par M. François-Christian Semur
- « Jean-Frédéric Sourdeau de Beauregard. 

- « François Ier : Inventeur de paix perpétuelles. » par M. Jean-Pierre Bois

Vendredi 23 septembre 2016
RENTREE ACADEMIQUE  (Le port de la médaille est de rigueur)

	15h00 : Séance privée 
	16h00 : Séance publique 
Réception de M. Christophe Béchu, sénateur-maire d’Angers, membre d’honneur de l’Académie
- «  Le rôle du maire dans l’exigence de proximité. » 
- Remise du prix de la vocation 2015

Du 5 au 8 octobre 2016 : Conférence Nationale des Académies à Toulon
Colloque : « Toulon, le Var et la Mer »






Gérard LESAGE
Secrétaire Général

Directeur de la Publication : Jean—Pierre BOIS.
Imprimé par nos soins.
ISSN : 1294-7938								 
Dépôt légal mai 2016


		
Nouveau numéro de téléphone	     Tél.   : 02. 41 .39. 13.61.
Courriel : academie-dangers@wanadoo.fr
angers.academie@orange.fr
	Site Web : www.academie-dangers.fr
mailto:academie-dangers@wanadoo.frmailto:angers.academie@orange.frhttp://www.academie-dangers.fr/shapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1shapeimage_2_link_2
Retour à l’accueil